Comment fonctionne le CFA ?

CFA

Un jeune travailleur salarié exerçant en entreprise est appelé apprenti quand il suit une formation au CFA en vue d’acquérir un vrai métier dans le futur. Une section d’apprentissage est dans ce cas d’une aide par excellence pour un jeune en quête de sa voie ou à la réalisation de son rêve d’exercer un travail qui le passionne. Comment se déroule alors cette unité de formation d’apprentis ?

Le centre de formation des apprentis ou CFA en quelques mots

Un jeune peut suivre une formation en alternance qui se définit comme un moyen d’insertion professionnelle. Il découvre le monde du travail en effectuant cet apprentissage qui lui préparera à obtenir un diplôme reconnu par l’État ainsi que des expériences professionnelles. Les centres de formation d’apprentis ou CFA offrent aux apprentis une formation de type général et technique qui complète par la suite les formations reçues dans les entreprises. Cet organisme pédagogique propose de nombreuses formations diplômantes, du CAP aux diplômes de Bac+5. L’institut forme des professionnels garantis sur le marché du travail. Les enseignements, les cours ainsi que les examens dispensés sont pareils aussi bien pour les apprentis que pour les élèves en cycle classique. La formation en alternance exercée par certains CFA est une valeur sûre pour les apprenants qui se décident d’une insertion professionnelle conjuguant une expérience en entreprise avec l’acquisition de savoir-faire. Le centre de formation professionnelle www.ducretet.net les aide à cette initiative pour atteindre leurs objectifs.

Le fonctionnement d’une formation d’apprentis au CFA

Un candidat est éligible au CFA uniquement à la signature de son contrat d’apprentissage. Le centre de formation d’apprentis prend en charge donc des jeunes âgés de 16 à 29 ans. Ils ont les mêmes droits que les autres salariés de l’entreprise à savoir les congés payés, la protection sociale, la maternité ou bien les accidents de travail. La formation proprement dite est ponctuée par des périodes de cours au centre et des périodes en entreprise. Il existe alors une partie des heures dédiées à la pratique technique en atelier et à l’enseignement technologique. Une autre partie est destinée à l’enseignement général. Un CFA à Lyon par exemple dispose d’une installation qui permet à un apprenant de pratiquer en conditions réelles. Toutes les entreprises peuvent accueillir un apprenti en alternance. Certains CFA se spécialisent d’ailleurs en formation en domotique, fibre optique, électroménager et multimédia. Les jeunes qui aiment la maison connectée s’y intégreront facilement en découvrant leur métier de prédilection. La formation est financée par l’entreprise d’accueil ou par une branche professionnelle dont l’entreprise elle-même est rattachée.

Les bénéfices dont peut jouir un apprenti au CFA

La formation d’apprentis en CFA lui permet de profiter d’une grande autonomie. Le jeune débutant acquiert des réflexes en vue de devenir un professionnel reconnu. Il bénéficie également d’un double accompagnement, c’est-à-dire il est suivi par un responsable de formation au CFA et par un maître d’apprentissage en entreprise. Un CFA à Paris ayant un campus équipé est composé d’une trentaine de formateurs professionnels qui accompagnent de plus près les stagiaires avec des méthodes de formation focalisées sur le développement des compétences et des exercices pratiques. Il est évident que les CFA exerçant dans les filières techniques, de télécoms, de réseaux de télécommunication ou encore des équipements connectés aient un contrôle étroit de leurs protégés. De plus, les d’entreprise travaillent en étroite collaboration avec le CFA pour former un vrai professionnel expérimenté dans son domaine. Plusieurs diplômes et certificats sont accessibles avec l’apprentissage au centre notamment dans le domaine de la technologie et le commerce. Chaque élève dispose d’une carte d’apprenti étudiant des métiers qui lui ouvre le droit à des réductions pour les transports et certains loisirs.