Préparation au Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG)

école de commerce

Publié le : 04 août 20217 mins de lecture

Anciennement connu sous le nom de diplôme supérieur d’études comptables et financières, le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion est la garde la plus valeureuse de la filière d’expertise comptable avec le DE et le DCG. Faisant l’objet d’une réforme en 2019, ce nouveau diplôme supérieur de comptabilité et de gestion vous donne désormais la possibilité de trouver facilement du travail dans l’univers de la gestion d’entreprise. Par la même occasion, il vous est possible d’ouvrir votre propre cabinet d’expertise comptable. Afin d’y parvenir, vous devez commencer par vous inscrire à une formation dscg en ligne ou en présentiel. Mais avant cela, afin de trouver le meilleur établissement, il vous est conseillé de vous informer sur les modalités des cours et des programmes dispensés par le centre de formation en question.

Définition et concept du DSCG

Le Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) est un grade de niveau bac+5. Celui-ci confère notamment le niveau master et t’attribue 120 crédits ECTS. Ce diplôme se prépare sur deux ans et il s’inscrit dans le système LMD. De plus, la préparation du DSCG, que ce soit en ligne ou dans un établissement physique, est reconnue par le ministère de l’Éducation nationale. Le Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) est composé de sept unités pédagogiques obligatoires réparties en UE. Dans ce sens, vous devez suivre la gestion juridique, fiscale et sociale en UE1, la finance en UE2, le management et contrôle de gestion en UE3, l’audit et la comptabilité en UE4, le management des systèmes d’information en UE5, l’anglais des affaires en UE6 et les relations professionnelles en UE7.

Ensuite, vous assistez à une matière facultative comme les langues étrangères en UE8. Ce dernier est disponible pour tous les étudiants représentant au moins quatre épreuves du DSCG. Vous êtes aussi amenés à rédiger un mémoire de fin d’études suite à une formation dscg de 16 semaines au minimum ou à une pratique professionnelle. Par ailleurs, le DSCG peut se préparer en alternance si vous souhaitez acquérir de l’expérience professionnelle dans une entreprise en parallèle avec les cours. Pour ce faire, il vous importe simplement de souscrire auprès d’un centre de formation spécialisé en ligne, à l’exemple de formation.kedge.edu. Dans tous les cas, L’UE6 et l’UE7 sont les deux tests oraux du DSCG.

À parcourir aussi : Faire un DSCG en alternance ? Oui mais où ?

Quelques réformes dans la préparation du DSCG

La dernière modification du programme de formation dscg est réalisée en 2006. Ce changement permet au diplôme d’être en parfaite adéquation avec les besoins des cabinets comptables et les attentes du marché ainsi que les différentes évolutions en matière de législations. Par conséquent, quelques épreuves et modalités d’unités d’enseignement sont modifiées. Sur le plan pratique, les UE 2, 6 et 5 sont les unités de base à connaître des modifications majeures. Effectivement, l’UE2 a pris en compte la croissance du numérique dans l’univers de la comptabilité et les effets de la crise de 2008 sur la codification financière. 

De son côté, l’UE5 sur le Management des systèmes d’information s’est adapté aux différentes modifications des systèmes d’information arrivés au cours de ces dernières années. L’UE6 met l’accent sur la langue en réservant cette unité à l’anglais des affaires. De plus, la durée minimale du stage est passée de 12 semaines à 16 semaines.  Depuis la loi publiée en 2019, le report des notes est limité à 8 sessions. Cela signifie que vous ne pouvez conserver votre note obtenue dans une UE que pendant 8 ans. Au-delà de cette date, vous devez à nouveau suivre le programme de l’UE concerné. Les notes que vous obtenez antérieurement à la session 2021 sont donc valables jusqu’à la session 2028.

Le profil indispensable pour la préparation au DSCG

D’une manière générale, le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion est ouvert aux étudiants titulaires d’une licence de gestion, de diplôme attribuant le grade de master de l’État français ou d’un DCG. Il est à noter que le diplôme d’un master comptabilité, contrôle et audit (CCA) permet aux étudiants de valider cinq matières sur sept du DSCG. Les diplômés doivent uniquement passer les examens pour les deux UE notamment la comptabilité et audit en UE4 et la gestion juridique, sociale et fiscale en UE1. Par ailleurs, certains diplômes d’écoles de commerce en France donnent aussi lieu à des dispenses des programmes et des épreuves. La gestion juridique, sociale et fiscale en UE1 et la comptabilité et l’audit en UE4 ne peuvent être dispensés dans la formation dscg.

Le processus à suivre pour s’inscrire au DSCG

Avant tout, il est obligatoire de faire une préinscription sur le site internet du ministère de l’Éducation nationale. Puis, vous devez sélectionner l’académie à laquelle vous êtes rattaché. Après la réception de l’e-mail de confirmation, vous pouvez fournir plusieurs pièces justificatives nécessaires à l’inscription au DSCG. Il est important de prévoir par exemple une pièce d’identité, une photo d’identité, une copie du diplôme qui vous permet de préparer le DSCG, une copie des diplômes confirmant votre éligibilité à des épreuves et un chèque pour les frais postaux. En général, les inscriptions se déroulent durant les mois de juin et de juillet. Les épreuves de formation dscg sont souvent pendant les mois d’octobre et de novembre. Ensuite, vous obtenez vos résultats au mois de décembre de la même année. La réforme vous permet aussi de télécharger les pièces justificatives directement sur un site de préinscription.

Plan du site